Monday, March 12, 2018

Le mélange du tabac et du cannabis, bonne ou mauvaise idée ?

​D'après le professeur Dautzenberg, le joint, mélange de cannabis et de tabac, est la méthode de consommation préférée des français.

Deux options existent : soit les deux sont posés l'un sur l'autre, soit le tabac est mixé au cannabis. Mais nous ne sommes pas les seuls à favoriser cette méthode et ce mélange depuis bien longtemps, certains territoires l'utilisant même pour les rituels spirituels.

​Réaction de l'organisme à ces substances

​Le tabac et le cannabis peuvent avoir des effets apaisants, ou au contraire stimulants au niveau de l'énergie et de l'humeur. Cette réaction s'explique par le fait que les deux substances agissent sur le système nerveux, impliquant à la fois le corps et l'esprit.

​Les consommateurs de cannabis, qui choisissent d'ingérer deux voire plusieurs substances ensemble pour profiter des effets physiques et mentaux engendrés, appliquent un comportement appelé "polytoxicomanie".

C'est le cas de beaucoup de consommateurs qui apprécient particulièrement le mélange du cannabis et du tac ensemble ou l'un après l'autre (joint, buzz, spliff, les options ne manquent pas).

​Chaque substance, à part, n'offre pas les mêmes effets que lorsqu'elles sont mélangées, ce qui explique la nette préférence des fumeurs pour cette méthode.

Pour certains, fumer une cigarette calme les effets négatifs du cannabis, tandis que d'autres apprécient l'effet décuplé d'une cigarette après un joint. Il est évident que chacun réagit différemment à ce genre de stimuli, mais comment s'expliquent ces réactions divergentes ?

​Les effets du cannabis et du tabac sur l'hippocampe

Tout d'abord, qu'est-ce que l'hippocampe ? C'est une partie du cerveau qui régit la mémoire, l'addiction et le système de récompense. Il a un rôle important dans les réactions que peuvent provoquer chez le consommateur le cannabis et le tabac, en raison de ses récepteurs antagonistes qui réveillent les substances (récepteurs nicotinique, endocannabinoïdes et opioïdes).

Des études ont démontré que la taille de l'hippocampe et son activité se voyaient réduites par la consommation de cannabis et de tabac. Conséquence ? Une altération de la mémoire à court terme. D'autant plus que l'addition du tabac et du cannabis serait davantage en cause que la consommation seule de cannabis. Pour autant, des faits étranges tendent à prouver que les fumeurs de cigarettes, bien qu'ayant un hippocampe plus petit, auraient tout de même une mémoire plus efficace.

Il est utile de rappeler que malgré tout, le tabac est infesté de composants connus pour être dangereux et cancérigènes. Même si des molécules du cannabis (CBD ou CBG) ont la réputation de combattre les cellules cancéreuses, mélanger cannabis et tabac ne fait pas de ce dernier une substance moins toxique.

No comments:

Post a Comment